Partners
Official partner
For charitable projects > Samusocial de Paris

Samusocial de Paris


Enfants sans domicile : favoriser l'accès aux apprentissages et à la culture

Le Samusocial de Paris assure chaque jour la prise en charge 13 000 adultes et 14 000 enfants en famille, sans domicile, hébergés sur 527 hôtels en Ile de France.

Les familles hébergées par le Samusocial de Paris rencontrent de nombreuses difficultés parmi lesquelles l’accès au système de soins et associations d’aide sociale, mais aussi aux structures de garde d’enfants,  à la scolarisation et aux activités périscolaires.

La participation du Samusocial de Paris à la NO FINISH LINE® PARIS by Siemens permettra de créer des ateliers éducatifs contribuant à l’apprentissage de la vie sociale et à l’épanouissement des enfants.

Afin de mener sa mission d’aller au-devant des familles,le Samusocial de Paris souhaite créer un programme d’animation d’activités périscolaires dédiées aux enfants qu’il héberge sur son dispositif hôtelier.

Mise en œuvre des ateliers à destination des enfants :

La démarche de conception du programme d’animation est découpée selon plusieurs phases :

  1. Identification des hôtels susceptibles d’accueillir des ateliers éducatifs
  2. Evaluation des besoins des enfants en fonction de leur âge et niveau scolaire
  3. Mobilisation des ressources institutionnelles et associatives locales pour concevoir et organiser les ateliers
  4. Coordination du dispositif et mise en œuvre effective des ateliers
  5. Evaluation des résultats

Les enjeux du dispositif pour les enfants :

Des enjeux éducatifs

Les activités proposées dans les ateliers permettront aux enfants de se repérer dans leur environnement, d’acquérir de l’autonomie, de développer leur créativité et leurs facultés d’adaptation.

Adaptés aux besoins des enfants et aux ressources locales, différentes interventions seront proposées :

-       Eveil, jeu en autonomie… afin de se familiariser avec la langue française, créer une dynamique positive familiale autour de l’apprentissage et une approche culturelle

-       Découverte de proximité : bibliothèque municipale, musée, parc… afin d’aider les enfants à sortir de l’hôtel, développer leur autonomie, leur ouverture d’esprit et leur capacité d’adaptation à un nouveau cadre de vie

-       Initiation sportive, artistique et culturelle qui permettront aux enfants en situation de grande détresse de tisser du lien social, s’adapter à un nouveau cadre de vie et de nouveaux codes et de développer l’expression de soi par des activités qui dépassent la barrière de la langue

-       Accompagnement scolaire, lecture, écriture, mathématiques… pour créer un cadre propice à l’apprentissage et à l’épanouissement scolaire et ainsi éviter l’échec scolaire dans lequel les conduit bien souvent leur situation de très grande précarité

Des enjeux sociaux

Un certain nombre de contraintes rend parfois impossible pour les parents la conciliation entre vie familiale et vie sociale, voire professionnelle pour certains, les obligeant à rester dans l’hôtel pour garder les enfants : absence de scolarisation, éloignement des lieux d’activités éducatives et des transports en commun, absence de revenus,…

Outre la contribution à l’épanouissement des enfants, leur prise en charge dans des ateliers éducatifs permettrait aux parents de se libérer pour intégrer davantage la vie sociale et mettre en œuvre les démarches nécessaires à un retour au droit commun et à l’emploi, bénéfique pour eux-mêmes mais aussi pour l’environnement dans lequel vont grandir leurs enfants.